Comment retrouver son énergie dans les jours « sans »

Comment retrouver son énergie dans les jours « sans »

Il y a quelques jours, je me suis réveillée dans un jour « sans ». Mon cœur était pris dans un étau et tout me semblait lourd.

Mon énergie était basse. C’était comme si un gros nuage planait au-dessus de ma tête et m’empêchait de me connecter à MA lumière.

Ce genre de réveil peut amener des pensées comme « pfff, je n’ai pas envie »et tu peux aspirer à être le soir pour aller te recoucher et oublier ta journée.

Alors, comment retrouver son énergie les matins où l’on se sent dans une forme de « ras le bol » ? Comment retrouver son énergie quand on se réveille triste, aigri ou déprimé ?

C’est ce que je te propose de découvrir dans cet article dans lequel je te partage:

  • 2 exercices d’introspection,
  • 7 choses rapides, efficaces et accessibles à tout le monde qui vont te permettre de retrouver ton énergie.

2 exercices d’introspection pour retrouver son énergie

1. Constater avec curiosité et amour

En général, quand on se réveille du mauvais pied, on s’en désole, on râle ou on soupire.

On voit cela comme un problème, comme le début d’une mauvaise journée. Et ce faisant, il y a des chances que l’on génère ce que l’on ne désire pas : la mauvaise journée.

C’est un peu comme si un enfant venait te dire : « Je me sens bof ce matin » et que tu lui répondais « pfff… ça y est, c’est parti pour une mauvaise journée » ou « Et merde, pas ça ». Penses-tu qu’en lui donnant ce genre de réponses, ses chances de retrouver son énergie augmentent ou diminuent ? Elles diminuent bien sûr.

Pour retrouver ton énergie, je t’invite:

  • Premièrement, à ne pas voir cette baisse d’énergie comme un problème, mais de constater avec curiosité (et sans juger) que tu t’es levé d’une humeur particulière :
    « Tiens, je constate que je ne me sens pas en forme aujourd’hui ! »
  • Ensuite, face à ce constat, je t’invite à te poser la question suivante (que j’adore) : « Que ferait l’amour à ma place ? »
    Cette question va te permettre de te connecter à la partie douce et bienveillante en toi. Et de là, il te sera plus facile d’accueillir ton « espace opprimé » comme tu accueilles la tristesse d’un enfant. De plus, cela va faciliter la compréhension de ton mal-être. Demande-toi ce dont tu as besoin pour aller mieux et si tu peux, offre-le-toi dans l’instant. Si tu es pris par le temps, engage-toi à te l’offrir dès que tu peux.

    En te posant la question « Que ferait l’amour à ma place », tu t’apportes l’écoute qu’une mère offre à son enfant. Et tout comme être là pour un enfant lui permet plus facilement de retrouver son énergie, être là pour toi, te le permettra aussi.

    En t’autorisant cette écoute de toi, tu découvriras peut-être que tu es trop dans le « faire », le contrôle, la recherche de perfection, le stress, etc., et que tu es en mal de toi. Peut-être que tu découvriras que tu as besoin de t’apporter plus de douceur, de te foutre la paix ou de prendre soin de toi !

    Parfois, il suffit de t’offrir cet espace d’amour pour que la lourdeur des matins brumeux disparaisse.

2. Découvrir ta stratégie d’échec

Sans nous en rendre compte, nous répétons des comportements ou des pensées qui nous desservent. En mettant la lumière dessus, nous pouvons dès lors les ajuster.

Découvrir ta stratégie d’échec c’est te poser des questions qui vont te permettre de découvrir ce qui a généré ton réveil difficile. Par exemple:

  • Quelles étaient mes dernières pensées/mes dernières interactions hier soir ?
  • Qu’est-ce que j’ai mangé/bu hier soir ?
  • Combien de temps ai-je dormi ?
  • Avec quoi ai-je nourri mon esprit avant de dormir (quel film ? Série ? Lecture ?)
  • Qu’est-ce que j’ai dans l’agenda que je n’ai pas envie de faire ou vivre aujourd’hui ?
  • Est-ce que mon environnement me convient actuellement? Je te rappelle que tu es la somme des 5 personnes que tu côtoies le plus. Ton environnement a peut-être changé ou les personnes qui sont autour de toi sont peut-être dans une période un peu plus énergivore. Peut-être que ton réveil bof-bof est le signe qu’il est temps d’ajuster quelque chose à ce niveau-là, car ton environnement déteint sur toi.
  • etc.

Découvrir ta stratégie d’échec, c’est aussi découvrir ce que tu as fait (ou pas fait) de différent par rapport aux jours où tu te réveilles en forme.

De plus, tu peux compléter cette petite introspection en partant de tes matins bonheurs et en réfléchissant, de la même manière, à ce qui les génère.

Finalement, pour ce genre d’exercices, je t’invite vraiment à te focaliser sur un exemple spécifique. Repense à un matin ronchon et à un matin bonheur et ensuite, tu peux te demander ce que tu peux mettre en place, ajuster ou reproduire pour favoriser un maximum de matin bonheur.

7 choses simples, rapides et efficaces pour retrouver son énergie

1. Bouger son corps

Depuis que j’ai découvert le stretching, j’en fais régulièrement. Et dernièrement, c’est la première chose que j’ai mise en place pour retrouver mon énergie.

Bouger son corps permet à l’énergie de recirculer. Tu n’es pas obligé de faire du stretching bien sûr ! Tu peux sauter sur place, te secouer, faire le tour de ton jardin à cloche pied, danser, faire quelques mouvements de gymnastique, des pompes, etc. Il existe des applis sympas pour ton smartphone qui te proposent des exercices de 10 minutes de gymnastique quotidienne.

2. Retrouver son énergie avec des podcasts, livres ou des vidéos

Avoir un environnement sain c’est aussi s’enrichir de lecture, de vidéos, etc. inspirantes.

Tout comme nous sommes la somme des 5 personnes que nous côtoyons le plus, nous pouvons prétendre la même chose pour tout ce qui nourrit notre esprit. La prochaine fois que tu te réveilleras couci-couça, tu peux écouter un podcast qui te fait du bien, regarder la vidéo d’un de tes mentors, lire un article inspirant ou quelques pages de ton livre préféré s’il te met dans une bonne énergie.

3. Prendre une douche purifiante

Pour en revenir à mon expérience d’il y a quelques jours, j’ai complété ma séance de stretching par une douche purifiante en me servant de la puissance de mon intention.

Voici ma technique toute simple qui fait un bien fou:

  • Prends une poignée de sel d’Epsom ou de toute autre forme de scrub que tu as à ta disposition (je t’en dis plus sur les bienfaits du sel d’Epsom ici). Si tu n’en as pas, pas de panique, tu peux utiliser du marc de café ou du bicarbonate de soude. Et si tu n’as rien chez toi ? Pas de problème, tu peux simplement utiliser ton gel douche.
  • frotte énergiquement ton corps en te répétant « je me désincruste de toute forme d’énergies lourdes ». Tu peux bien sur adapter cette phrase pour qu’elle te parle.
  • Une fois que tu t’es bien désincrusté, rince-toi. Aide-toi de tes mains que tu fais glisser avec fermeté le long de ton corps pour rincer les énergies lourdes désincrustées en les guidant vers les canalisations. Tu peux t’imaginer une couleur, une matière ou une forme si cela t’aide.
  • utilise ton savon et fais-toi briller comme un sou neuf pour te permettre de rayonner à nouveau.
  • Rince-toi avec une petite douche froide pour activer quelques hormones du bonheur. Je t’en dis plus sur les bienfaits de la douche froide ici

Si tu n’as pas de sel d’Epsom, scrub ou équivalent, tu peux utiliser 2 fois ton gel douche.

IMPORTANT : Pour chacune de ces étapes, je t’invite à utiliser une intention forte (je me désincruste, je me rince, je me fais briller/je rayonne…) tout en jouant avec ta posture et en ressentant les émotions liées. Tu peux fermer tes yeux pour être plus en contact avec tes émotions si ça t’aide.

Par exemple: quand tu dis « je rayonne », redresse ta posture, mets un sourire sur ton visage et sens ton cœur qui s’ouvre et une belle énergie qui émane de toi.

4. Le rire

Savais-tu qu’en riant, nous sollicitons jusqu’à 600 muscles différents dans le corps tout entier ? En plus de nous apporter une détente physique, le rire évacue le stress et chasse la dépression.

Tu peux regarder une vidéo comique ou te souvenir d’un moment de fou rire que tu as eu afin de te générer un moment de rire. Tu peux aussi, même si tu n’en as pas envie, tester le rire forcé.

5. Retrouver son énergie avec les affirmations positives

Tu peux utiliser une affirmation positive élaborée. En effet, te répéter : « je rayonne » alors que tu te sens tout ratatiné ne va pas marcher car ton inconscient, qui a bien plus de poids que ton conscient, va valider que tu te sens tout ratatiné.

Pire encore, ton côté ratatiné pourrait s’aggraver à cause de l’échec que risque de générer une affirmation positive classique !

Pour que ce genre de technique fonctionne, il est donc important que tu valides ce qui existe déjà en toi (ton côté ratatiné). Ensuite, tu peux t’inviter à te sentir autrement.

Voici la construction de phrase que je te propose : “Même si je suis tout ratatiné, je me donne l’autorisation/je décide/je choisis de rayonner.”

L’article sur le système réticulé activateur explique de manière plus exhaustive cette petite subtilité. Il te permettra également de mieux comprendre et utiliser ton cerveau pour créer ton bonheur.

6. Le tableau de visualisation, un outil ludique pour retrouver son énergie

Si tu en as déjà créé un et que tu sais comment l’utiliser, penses-y la prochaine fois que tu auras un réveil difficile. Cela ne te demandera que quelques minutes et c’est très agréable de connecter l’énergie qui s’en dégage.

Si tu ne sais pas ce qu’est un tableau de visualisation ou si tu ne sais pas comment faire, tu peux télécharger gratuitement le cahier « le tableau de visualisation au service de votre bonheur » via l’un des formulaires de mon blog. Tu y découvriras 3 principes puissants pour accéder à plus de bonheur.

7. La musique

Le pouvoir de la musique n’est plus à prouver alors pourquoi ne pas l’utiliser pour retrouver ton énergie. Crée-toi une playlist qui te donne du peps et de la joie et monte le son.

Et si je suis encore patraque?

Et si, malgré tout cela tu te sens toujours patraque, tu peux toujours voir cela comme un entrainement.

C’est facile d’aller bien quand tout va bien. Par contre, dans ces moments-là, tu ne développes pas ta capacité à aller mieux quand ça va moins bien.

C’est comme si tu portais un poids de 1 kg chaque fois que tu vas à la salle de sport. Penses-tu que, ce faisant, tu développes les muscles de tes bras ? Non. Par contre, passer de 1 Kg à 3 Kg (ce sont des chiffres à titre indicatif) va te permettre de développer tes muscles. Mais cela va aussi te générer quelques douleurs. 

Tu peux voir tes baisses d’énergie de la même manière. C’est dans ces moments-là (de douleur), que tu peux développer ton muscle de résilience, de sérénité, d’amour pour toi, etc.

Je t’invite à te demander ce que tu voudrais développer un peu plus dans ta vie ?

  • De la paix ?
  • De la sérénité ?
  • De la positiv’attitude ?
  • De l’amour pour toi ?
  • etc

Et quand tu te sens d’humeur matinale brumeuse et que tu n’arrives pas à retrouver ton énergie, tu peux te dire : « super, c’est l’entrainement dont j’avais besoin pour développer mon … (amour pour moi-même par exemple) ».

Les 2 exercices d’introspection que je t’ai partagés peuvent te permettre des changements durables. Quant aux 7 autres astuces, elles te permettront de changer directement ton état d’esprit afin de passer une belle journée, et ce, malgré un réveil capricieux.

Teste ce qui te parles, ajuste en fonction de toi, et partage-moi en commentaire ce qui marche le mieux pour toi.😊

Comme tu l’as vu, certaines choses sont simples comme bonjour, rapides et accessibles à tout le monde. De plus, elles peuvent même faire partie de ta petite routine matinale alors pourquoi t’en priver.

💌 Vous avez aimé cet article ? Pensez à le faire découvrir à vos amis en le partageant. 💌
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages
  • 13
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

ton cahier   

LE TABLEAU DE VISUALISATION AU  SERVICE DE VOTRE BONHEUR 

t'attend GRATUITEMENT ici 💌